Aide aux aidants

Aide aux aidants

"Si on est bien avec soi-même et que l'on prend du temps pour soi, on est mieux avec l'autre"



Depuis 2012, nous nous sommes inscrits dans une démarche d'aide aux aidants familiaux à l'échelle du canton de Plestin-les-Grèves. Nous mettons en place des actions favorisant la prévention des risques d'épuisement moral et physique des aidants familiaux par l'association de deux approches : des groupes de parole, et une technique corporelle, la sophrologie.

Ces actions sont soutenues depuis 4 ans par le Conseil Général et la CNSA, et depuis 2015, par la Fondation de France dans le cadre du programme « Vivre ses choix, prendre des risques ».

Au fil des années, le projet s'est développé dans une dynamique de co - construction avec les participants.

Nous proposons aujourd'hui d'élargir notre réflexion en mettant en place des sessions pour les aidants professionnels, par exemple en créant des temps de ressourcement et d'échanges.

Notre première démarche est donc de mobiliser les professionnels autour de ce projet pour envisager ensemble des actions répondant à leurs attentes.

 

 

Objectifs du projet aide aux aidants depuis sa mise en place en 2012 :



  • Prévenir les situations d’épuisement, de maltraitance, maintenir l’état de santé et l’espérance de vie des aidants
  • Soulager grâce à des solutions favorisant le répit, le repos, la vie quotidienne, la gestion du stress
  • Rompre l’isolement
  • Centraliser l’information et mutualiser les moyens sur le territoire
  • Améliorer la qualité de vie au quotidien des aidants et de leurs proches dépendants
  • Soutenir le couple aidé-aidant
  • Créer un réseau autour de la personne âgée
  • Proposer un pôle ressource, informer

Atelier d'aide aux aidants :

Cet atelier associe deux techniques : sophrologie et groupe de parole. La complémentarité de ces deux techniques est un aspect novateur.

Chaque session est composée de 9 rencontres à raison d'une par semaine :

  • Une réunion d'information (2 h)
  • 6 séances de sophrologie animée par Nathalie LORINQUER (6 x 1 h) 
  • 2 groupes de parole animé par Sarah LE HENAN psychologue à l'EHPAD (2 x 2 h).
  • 2 groupes en co-animation par Nathalie LORINQUER et Sarah LE HENAN. Les prochaines dates sont le mardi 1er mars 2016 de 14 à 16 h et le mardi 8 mars 2016 de 14 à 16 h.



La sophrologie est une approche non médicamenteuse qui peut être utilisable par les aidants dans leur quotidien



Apprendre des techniques simples à intégrer dans son quotidien.

  • Identifier ses réactions : écoute de soi, de ses émotions, de ses maux.
  • Apprendre à pointer ses propres limites, relativiser, rebondir face aux événements, et stimuler la confiance en soi.

 

Apprendre à récupérer et mieux gérer sa fatigue. Être bien avec soi, être bien avec les autres.

  • Apprendre à libérer ses tensions, développer sa concentration et sa vigilance.
  • Renforcer sa récupération dans la journée avec l'utilisation d'outils simples et adaptés.
  • Favoriser le potentiel positif.

 

Groupe de parole : prendre du recul pour mieux appréhender la maladie, s’accorder du temps et exister

 

Cinq phases :



  •   Libérer les émotions, la souffrance : permettre à l’aidant de libérer ses ressentis par la parole (en déposant sa culpabilité, ses angoisses, au sein d’un groupe contenant) ; ce que l’aidant mettra en mots, il ne le mettra pas en actes.

 

  •  Être en groupe, sortir de l’isolement, partager : permettre à l’aidant de sortir du quotidien où il se sent isolé, partager avec d’autres, prendre conscience que d’autres vivent les mêmes situations.

 

  •  Mieux appréhender les pathologies, bénéficier de conseils pour mieux accompagner les proches malades : conseils sur l’alimentation, le sommeil, les repères…Avoir connaissance des solutions répits, bénéficier d’intervenants à domicile et accepter de déléguer, de ne plus tout contrôler.

 

  •  Retrouver une place de personne, de sujet, retrouver son identité d’époux, d’enfant, de proche et plus seulement d’aidant : s’accorder du temps à soi, ne plus culpabiliser, s’autoriser à faire autre chose, se sentir bien et mieux accompagné.

 

  •  Réflexion sur la culpabilité : travail sur la différenciation de « être coupable » et « se sentir coupable ». Nous travaillons avec les aidants sur leurs capacités à regarder de plus près leur culpabilité et à réfléchir à cette notion.



Pour connaître les prochaines dates de séances, contacter l'accueil de l'EHPAD Notre-dame au 02.96.35.62.16



Voici le calendrier des prochaines rencontres Aidants-Aidés :



 Droit-au-choix-1487083657

 


Document en téléchargement

Dernière actualité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookie afin d'en retirer des statistiques de navigation.

© 2015 Skill Informatique  |  Mentions légales  |  Mon compte