Présentation et objectifs

Présentation et objectifs



« Il s’agit d’accueillir des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou apparentée, présentant des troubles cognitifs et vivant à domicile. Ce service permet aux personnes de continuer à vivre à domicile et de bénéficier d'une ou plusieurs journées par semaine, voire demi-journée, dans une structure rattachée à l’EHPAD, dans des locaux dédiés à cet accueil. Il s’inscrit pleinement dans une politique de soutien à domicile ».






Objectifs générauxDSCF4690.JPG-1449057186

      • Resocialiser la personne dans le cadre d’un soutien à domicile. Rompre la monotonie du quotidien et la sortir d’un isolement quelquefois dramatique. Il représente un véritable outil de prévention par l’évaluation globale de la personne et de son accompagnement à domicile.

    • Aider les familles qui, face à des proches dépendants, sont désemparés et au bord de l’épuisement. La fréquentation de l'accueil de jour, à raison d’une, deux, voire trois fois par semaine de leur parent, leur permet de « souffler » (moment de répit), de « trouver une écoute » (accompagnement par la psychologue et l'équipe) et d’être ainsi plus disponibles pour la vie au quotidien.

  • Offrir une étape à mi-chemin entre le « chez soi » et la vie en institution permettant un temps d’adaptation à la collectivité et la déculpabilisation progressive des familles. Ainsi, l'accueil de jour participe à la prévention des moments difficiles pouvant survenir à domicile et retarder de ce fait l’entrée en institution.

 

Objectifs opérationnels

 

  • DSCF2414.JPG-1449057177Elaborer un projet individuel d’aides et de soins adaptés, en tenant compte de l’environnement social de chaque personne accueillie et du stade d’évolution de sa maladie, ou de s’appuyer sur celui établi par les équipes médico-sociales en charge de l’instruction des dossiers de l’APA.
  • Stimuler au moyen de diverses activités, les fonctions cognitives, les capacités intellectuelles, le fonctionnement sensoriel de la personne malade afin d’éviter une aggravation de sa perte d’autonomie.



  • Maintenir l’autonomie, voire restaurer et augmenter la capacité d’effectuer seul les actes  essentiels de la vie quotidienne, grâce à des soins et aides appropriés.
  • Préserver ou rétablir des contacts sociaux.
  • Repérer les modifications comportementales susceptibles d’être liées à une pathologie intercurrente.
  • Améliorer l’image, l’estime de soi que la personne a d’elle-même.

                   

 


Document en téléchargement

Dernière actualité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookie afin d'en retirer des statistiques de navigation.

© 2015 Skill Informatique  |  Mentions légales  |  Mon compte